Resistivity Electrique (ERT)

LA MESURE DE RESISTIVITE EN TERRESTRE

La résistivité est la capacité d’un milieu à s’opposer au passage du courant électrique, elle s’exprime en ohmm, les roches ont généralement différentes valeurs de résistivité ; qui elle est fonction de la teneur en fluide, de la porosité et même de la température des dites roches.

Cette propriété constitue un atout majeur de la méthode électrique

L’imagerie électrique, est la mesure de la résistivité électrique du sous sol selon un profil linéaire composé d’électrodes d’injection et de mesure du courant électrique. Elle permet d’obtenir une coupe verticale de la géologie du sous-sol au droit du profil.

Notre dispositif de 60 électrodes  extensible jusqu’à 255 nous permet de mesurer à la fois des variations latérales de résistivité et des variations en profondeur tout en conservant le dispositif de mesure fixe.

On a alors des informations relativement complètes sur les propriétés électriques du sous-sol tout en évitant les à-coups de prises. Il existe plusieurs configurations (wenner, Schlumberger, pole-pole, dipôle-dipôle) on choisira la configuration en fonction de la sensibilité aux variations verticales ou horizontales et la cible recherchée.

 

Mode Opératoire

Une acquisition en 2D utilise en général un grand nombre d’électrodes connectés à un câble multi conducteur reliant les électrodes implantées dans le sol le long du profil.

Un courant continu ou alternatif est injecté aux électrodes A et B  et le potentiel correspondant est mesuré aux bornes MN.

Un ordinateur sur lequel est programmée la séquence d’acquisition suivant la configuration choisie  sélectionne automatiquement les électrodes suivant l’adressage correspondant de façon varier automatiquement les positions d’ABMN.

L’enregistrement des données suivant le schema précédent donne une pseudo section de resistivité.                                       Apres inversion des valeurs de résistivité on obtient une coupe de résistivité qui représente  le sous-sol suivant le contraste de résistivité et en tenant compte de la topographie de la ligne.

 

LA MESURE DE RESISTIVITE EN MARINE

Il est possible de conduire des acquisitions de mesure électrique en milieu aquatique grâce à  l’utilisation des câbles spéciaux équipés avec des électrodes pouvant fonctionner en milieu marin. Deux dispositions peuvent être mise en œuvre selon l’objectif recherché:

  1. Câble flottant
  2. Câble immergé

Fig ERT3

Fig ERT4

L’enregistrement des donnés peut se faire en mode enregistrement continu, ou de façon stationnaire.                                         Un GPS différentiel est indispensable  pour les positions des électrodes sur chaque ligne de profile ainsi qu’un écho sondeur pour  la correction statique des données.